Midnight diner : tokyo stories (shinya shokudo)

深夜食堂 Shinya shokudo

Bonne année à tous ami.e.s foodies!

J’avais très envie d’écrire des articles pendant les fêtes de fin d’année, mais l’envie de cocooner a été la plus forte, et j’ai donc passé pas mal de temps à regarder des séries sur netflix. Pas très original, c’est vrai. Et pourtant…

Si Netflix est connu pour diffuser certaines des séries les plus appréciées (Stranger things, house of cards, black mirror…), la plateforme de streaming regorge aussi de petites pépites inconnues à découvrir d’urgence. Et si je vous parle d’une série tv aujourd’hui, c’est parce que celle-ci parle d’un restaurant japonais pas tout à fait comme les autres…

midnight diner

 

Le pitch :  Quelque part dans shinjuku (un quartier d’affaires de Tokyo), le chef d’une petite gargote sobrement nommée meshi 飯 (le repas), ouvre uniquement son établissement de minuit jusqu’au petit matin. L’endroit est simple et rassurant: un petit comptoir en bois d’une dizaine de places, entoure la cuisine depuis laquelle le propriétaire des lieux (son nom n’est pas connu mais ses clients l’appelle mastaa / master, maître), prépare pour sa clientèle nocturne des plats en fonction des demandes et du contenu du frigo.

Le résultat est vraiment très réussi : des histoires simples et variées, souvent touchantes ou drôles. Ici pas vraiment d’action ou d’intrigue à suivre. On écoute les clients se raconter leurs histoires de travail, leurs peines de cœur, ou leurs souvenirs d’enfance…Chaque histoire se fait autour d’un plat préparé par le maître des lieux. On découvre donc à chaque épisode une nouvelle spécialité culinaire : tanmen, america dog, tonteki, omuraisu, tamago tofu, umeboshi et umeshu, hamu katsu…Pas forcement de la grande cuisine au sens noble, mais toujours une cuisine attachante et réconfortante.

Cette série parvient à montrer avec justesse comment les japonais tissent des liens entre eux. Perdus dans l’immensité de la capitale nippone, les japonais sont très nombreux à aimer les tout petits établissements, là où ils peuvent trouver le temps d’un verre ou d’un repas, une intimité et une proximité avec les autres clients.

L’horaire d’ouverture du restaurant en question est bien sur propice à ce genre d’épanchements. La plupart des clients qui arrivent (après minuit donc pour ceux qui suivent) ont sans doute déjà bu dans un ou plusieurs établissements avant d’arriver ici. L’ambiance est donc souvent guillerette, et les clients parlent et plaisantent entre eux librement. Shinjuku oblige (quartier nocturne par excellence), la clientèle est étrange et bigarrée : des hommes d’affaires, des groupes de copines, des hôtesses, des stars déchues, des travestis…

Le générique de la série est doux et apaisant. Après un rapide passage par le grand boulevard qui longe kabukicho, la caméra dévoile le petit restaurant :

La série n’est pas toute récente (2009-2011), mais elle a connu un relatif succès au Japon et aussi Corée (qui aura même droit à son remake).

La série est adaptée « comme souvent » d’un manga, et s’est vu « comme souvent » adapté au cinéma en 2015.

je suis très content que NETFLIX ait fait le choix de diffuser cette série sur sa plateforme, permettant ainsi de la faire connaitre davantage hors d’Asie. Bravo ! Espérant surtout que l’on pourra découvrir les saisons suivantes !!!!

Je finis en remerciant Jules qui m’a fait découvrir cette petite pépite. Je ne l’aurais sans doute jamais vue autrement, perdue dans l’immense catalogue netflix.

 

Sources:

http://news.walkerplus.com/article/91474/

https://www.vice.com/en_us/article/midnight-diner-tokyo-stories-is-a-hidden-gem-on-netflix

2 réflexions sur « Midnight diner : tokyo stories (shinya shokudo) »

  1. Salut Marco, effectivement c’est une bonne série, plaisante à regarder. Je sais pas si tu connais aussi sur netflix il y a un programme qui s’appelle Terrasse House, on suit la vie de 3 filles et 3 garçon qui vivent dans un loft à Tokyo et c’est franchement cool et très intéressant sur la vie japonaise.

    PS: excellent blog bonne continuation !

Laisser un commentaire