restaurant : KOSYUEN (ochazuké & onigiri) 75001

onigiri ochazuké

Un nouveau concept de restaurant japonais vient de faire son apparition à Paris dans la très chic rue Saint-Honoré. Ouvert dans la plus grande discrétion il y a quelques semaines, cette petite boutique, mi restaurant mi salon de thé, met en avant deux plats japonais que j’aime particulièrement.

ko syu en restaurant

Le premier plat, encore assez méconnu en France, c’est l’ochazuke (On prononce « otchazuké »). Il s’agit d’un bol de riz agrémenté d’une garniture (viande, poisson, ou légumes) et arrosé de thé vert ou de bouillon japonais (dashi), et que l’on consomme comme une soupe.

Le deuxième plat, plus connu celui-là, c’est l’onigiri, la star des piques-niques et des petites faims. Il s’agit d’un petit sandwich triangulaire composé de riz et d’une garniture à l’intérieur.

Derrière leur apparente simplicité, ces plats peuvent être vraiment intéressants lorsqu’ils mettent en valeurs de bons produits.

C’est le cas chez KO SYU EN (on prononce ko shû en). Le riz utilisé est un riz bio d’origine japonaise mais cultivé en Italie. Il n’atteint certes pas les sommets des grands riz que l’on trouve au Japon, mais le résultat est très satisfaisant lorsque ce riz est travaillé en ochazuke (c’est peut-être un peu moins vrai pour l’onigiri).

Revenons au menu de ce jour. La carte est simple : une formule ochazuké et une formule onigiri. Pour 12€ vous avez un plat (ochazuké ou deux onigiri) plus deux petits accompagnements et un dessert. Les deux plats existent en plusieurs déclinaisons : Poulet teriyaki, saumon teriyaki, umeboshi, ou petits légumes. Mon choix s’est porté sur un ochazuké au poulet teriyaki, avec un onigiri au saumon en supplément(3,5€).

 

ko syu en ochazuke restaurant -8

Cette jolie théière contenait un bouillon d’un bel équilibre composé de dashi et de thé hojicha (un thé vert torréfié).

ko syu en ochazuke restaurant -10

Voici en détails l’intérieur du bol :  Le riz était façonné comme un onigiri et contenait des algues marinés. En décoration, quelques feuilles de persil et tranches de radis rose. Sur le dessus, quelques morceaux de poulet façon teriyaki (lustré avec un mélange soja/mirin).

ko syu en ochazuke restaurant -11
Ochazuké et son bouillon

Le mélange des saveurs est subtil mais bien présent. La saveur umami est au rendez-vous !
ko syu en ochazuke restaurant -13

L’onigiri, de taille respectable,  est assez réussi et la combinaison avec un morceau de saumon teriyaki fonctionne à merveille. On est bien au dessus des onigiri façon konbini que l’on trouve dans les supermarché japonais.

ko syu en ochazuke restaurant -15

Les deux petits accompagnements étaient composés de takuan (un radis mariné très croquant) et un petit nimono de renkon (racine de lotus) et mamé (pois vert).

ko syu en ochazuke restaurant -14

La formule comprend également un petit dessert. Aujourd’hui il s’agissait de trois mini madeleines au macha servies avec de la chantilly. C’était très bon. Je trouve que les mini pâtisseries sont très adaptées au macha, car leur cuisson est courte, et cela permet de garder cette belle couleur verte, mais aussi le goût !

madeleine thé vert

Le restaurant est bien agencé, et la décoration totalement en phase avec les produits. Du blanc, du beige pour rappeler le riz, du vert pour évoquer le thé. Il y a environ une quinzaine de places assises. L’équipe japonaise aux commandes est très accueillante et fait complètement oublier l’agitation de la rue Saint-Honoré juste derrière. Bref, un petit morceau de Japon en plein Paris, que peut-on  demander de plus?

ko syu en ochazuke restaurant -3

ko syu en ochazuke restaurant -4
Un vidéo projecteur diffuse des images et de la musique japonaise

Comme je le disais plus haut, KO SYU EN est également un salon de thé, qui propose une belle sélection de thés japonais à mettre en accord avec les jolies pâtisseries réalisées sur place. J’en reparlerais prochainement dans un article sur les pâtisseries japonaises de la capitale.

Un grand bravo pour ce joli nouveau concept qui propulse encore un peu plus Paris comme une ville extrêmement réceptive à la gastronomie japonaise.

 

KOSYUEN

258 rue Saint-Honoré, 75001 Paris

Du lundi au samedi, 10h-19h

Le site officiel : http://www.brookscafe.com/kosyuen-paris/fr/

Merci à Mayuko pour le tuyau ! 😉

5 réflexions sur « restaurant : KOSYUEN (ochazuké & onigiri) 75001 »

Laisser un commentaire