souvenirs du Japon : Hitsumabushi (Nagoya)

Je me souviens. Au cours d’un week-end photo à la recherche de ruines, une courte pause dans la ville de Nagoya. Nous n’y resterons que quelques heures, le temps d’une soirée et d’une courte nuit. Je ne connais pas la ville. Je me souviens juste d’un ami japonais qui avait déménagé de Tokyo à Nagoya pour y rejoindre sa petite amie. Il y a quelques années, j’avais gouté aux fameuses kishimen きしめん, des sortes de udon plates, une spécialité de Nagoya. Un vrai délice. Un autre plat fait pourtant partie de la culture locale. Comment s’appelle t il déjà? Son nom m’échappe. Je sais juste que c’est un plat à base d’unagi (anguille). Une courte ballade dans la ville. Nous passons à coté du building Sunshine Sakaé et de son étrange grande roue, littéralement collée au bâtiment. Nous demandons à un passant, qui nous indique la spécialité que nous recherchons s’appelle HITSUMABUSHI  et nous indique un restaurant du quartier où nous pourrons la trouver.

ひつまぶし

Le plat se présente sous forme d’un plateau composé d’un bol d’anguille grillé (unagi no kabayaki) sur un bol de riz. Mais il y a également un petit bol vide, du wasabi, des oignons verts, et quelques pickles. L’unagi grillé peut d’abord être manger comme tel. Mais pour déguster le hitsumabushi, il faut transférer un peu d’unagi et de riz dans le bol vide, ajouter un peu d’oignon et de wasabi, et arroser le tout avec du bouillon chaud…J’en garde le souvenir d’un plat surprenant (qui fusionne l’anguille grillé et l’ochazuké) et plein d’umami.

hitsumabushi-1

hitsumabushi-3

hitsumabushi-6

Où déguster de l’unagi à Paris ?

Vous avez de la chance, car il y a à Paris un restaurant spécialisé dans la cuisine d’unagi. Il s’agit de Nodaiwa, situé 272,rue Saint-Honoré – 75001 Paris. Si vous ne connaissez pas, c’est l’occasion de découvrir une nouvelle spécialité culinaire venue du Japon.

A bientôt pour d’autres souvenirs culinaires du Japon !

Laisser un commentaire